Symphonique

Vienne, cœur de la Mitteleuropa (Concert du Nouvel An)

Orchestre national de Lorraine

Beethoven précurseur de Johann Strauss ? On reconnaitra en tous cas dans plusieurs des Contredanses qu'il compose en 1801 à l'occasion de quelque festivité viennoise, un caractère « populaire urbain » qui l'apparente déjà au futur Roi de la valse qui allait régner sur la capitale de la musique et des plaisirs. Plus tard dans le siècle, Brahms, un autre illustre résident viennois, ne se fera guère violence pour, à son tour, entrer dans la danse avec cette fois ces saveurs « hongroises » (en réalité tziganes) que goutait fort de son côté
son ami Johann Strauss. Au-delà de leur génie commun dans le genre « léger », une étonnante proximité d'inspiration unira le viennois au français d'adoption Offenbach : entre la splendide ouverture romantique des Fées du Rhin (créée… à Vienne en 1864 et où apparait pour la première fois la célébrissime Barcarolle) et la merveilleuse Introduction « wagnérienne » de An der schönen blauen Donau.

© DR
bouton-reservation
Jeudi 28 décembre 2017, 20h
Grande Salle

Durée
1h40 + entracte

Tarifs
40/36/20€

+ Vendredi 29 décembre, 20h
+ Samedi 30 décembre, 20h
Jacques Mercier : direction & modération
Denis Clavier : violon solo

Johann Strauss,
Beethoven, Brahms,
Dvořák, Offenbach…



+ Les oreilles musicales
Le temps d’un dialogue entre un artiste et son public
Jeudi 28 décembre, 19h
Entrée libre, Renseignements : 03 87 55 12 02


+ Concert en tournée
  Haut