Symphonique

Orchestre national de Lorraine

Les Planètes

« De l'Orient aux étoiles », tel pourrait s'intituler ce concert qui verra d'abord une création du libanais Zad Moultaka, un des rares compositeurs d'aujourd'hui à oeuvrer avec talent au rapprochement des musiques arabes et occidentales.
Imposant poème « cosmique » dû à un musicien anglais, alors assez obscur, féru d'astrologie, Les Planètes (1914-1917) devaient connaitre un succès mondial. Autant par son propos (une description plaisamment mythologique des sept planètes du système solaire) que par son écriture orchestrale, à grands traits efficaces, immédiatement évocateurs, Holst avait inventé quelque chose comme la grande musique symphonique populaire du XXe siècle. Les compositeurs de cinéma s'en nourriront abondamment, à commencer par John Williams avec son illustre partition de Star Wars.

Zad Moultaka, compositeur en résidence à l'Arsenal de Metz, en partenariat avec l'Orchestre national de Lorraine, avec l'appui du dispositif de résidences de compositeurs associés dans les lieux pluridisciplinaires, mis en place par le ministère de la Culture et Communication / DGCA et la SACEM, pour les années 2016 et 2017. ​

Commande Cité musicale-Metz.
bouton-reservation
Vendredi 7 avril 2017, 20h
Grande Salle

Durée
1h15 avec entracte

Tarifs
30€ / 28€ (Orch.)
24€ / 22€ (Balcon)
20€ (Paradis)
4€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

Julien Leroy : Direction 
Chœur Nicolas de Grigny


 
Gustav Holst :
Les Planètes

Zad Moultaka :
Noujoum (Création)

John Williams :
Star Wars – Suite
  Haut