Musiques du monde

Le Chant des guerriers, « Oulomenen »

Ensemble Lucidarium
& solistes de Kyoto

Musiques baroque et japonaise se rencontrent dans ce Chant des guerriers. Sur scène, les musiciens européens et japonais interprètent des oeuvres du vaste répertoire provenant de l'épopée chantée de la famille Tara (Heike Monogatari), à côté d'extraits de Cantari chevaleresques Italiens du xve et xvie siècle, avec la reconstruction des musiques qui les soutenaient, jusqu'aux élaborations plus récentes de la tradition japonaise et aux premiers exemples de recitativo du xviie siècle italien. Des musiques instrumentales provenant des deux traditions encadreront la narration de cette chanson de geste aux multiples voix.
Dans ces deux traditions, quoi qu'extrêmement éloignées, on trouve des similitudes évidentes. La technique vocale, à moitié entre chant et récitation, la figure entourée d'un halo de prestige du poète-chanteur, la relation entre ce dernier et le public. Il y a des archétypes clairs, reconnaissables, communs aux deux cultures, dans la manière de donner corps par le moyen de la déclamation chantée à de thèmes considérés comme des enseignements incontournables.
 
Ce concert est le résultat d'un travail de recherche comparée effectuée par le Département de Musique Ancienne de la Haute École de Musique de Genève et par le Centre des Études sur la Musique Traditionnelle Japonaise de l'Université des Arts de Kyoto, en partenariat avec les Rencontres Musicales de Saint Ulrich / Sarrebourg.
bouton-reservation
Vendredi 22 septembre 2017, 20h
St-Pierre-aux-Nonnains

Durée
1h sans entracte

Tarifs
24/20/8* €
* -26 ans, demandeurs

Placement libre
  Haut