Baroque

Jordi Savall

Les Routes de l’Esclavage

Entre 1492 et 1888 (date de l'abolition de l'esclavage au Brésil), plus de 25 millions d'êtres humains ont été brutalement déportés de leurs villages d'Afrique et de Madagascar par des puissances européennes afin d'être réduits en esclavage. Pourtant, cette période – l'une des plus douloureuses de l'histoire de l'humanité – reste encore trop peu connue du grand public.
Afin de retracer les mémoires de ces sombres siècles, le chef d'orchestre et musicien espagnol Jordi Savall, a choisi de mettre en dialogue les traditions musicales des peuples concernés et celle héritées de ces « routes de l'esclavage », inspirées par les chants et danses des victimes de la traite négrière. Pour cela, le spécialiste des répertoires allant de la musique médiévale à celle du XIXe siècle, a convié sur scène, aux côtés de trois ensembles, des musiciens maliens, malgaches, marocains, brésiliens, argentins et vénézuéliens à « raconter » chronologiquement ce terrible commerce et ses ignobles souffrances.
Des oeuvres émouvantes, évidemment, mais dont la surprenante vitalité témoigne également du pouvoir de la musique comme arme de survie, seule source de consolation et d'espoir face à la barbarie.

Avec le soutien du département de la Culture de la Generalitat de Catalunya, de l'Institut Ramon Llull et du Programa México en Escena del Fondo para la Cultura y las Artes de Conaculta – México.
Ce programme reçoit le patronage de l'Unesco.
Un concert présenté dans le cadre de Bérénice, réseau d'acteurs culturels et sociaux en Grande Région pour lutter contre les discriminations.

   


Photo : Claire Xavier
bouton-reservation
Dimanche 8 janvier 2017, 16h
Grande Salle

Durée
1h40 avec entracte

Tarifs



40 / 35 / 10* €
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

Musiciens invités
(Mali, Madagascar, Maroc, Brésil, Argentine et Venezuela)

Tembembe Ensamble Continuo
(Mexique / Colombie)

La Capella Reial de Catalunya

Hespèrion XXI

Jordi Savall :
viole de gambe et direction




+
Conférence à 14h :
Quand les esclaves se révoltent. Résistances et rebellions contre l’esclavage aux Amériques
par Pap Ndiaye,
Historien, professeur des universités à l’Institut d’études politiques de Paris


 
  Haut