Piano / Clavecin

Jean Rondeau

L’Acte des métamorphoses

Jean Rondeau est tombé amoureux du son du clavecin avant même d'avoir l'occasion d'en apercevoir un, à l'âge de six ans. Une toute petite vingtaine d'années plus tard, le voilà multi-instrumentiste, multi-primé et à l'aube d'une prometteuse carrière.
C'est que le jeune claveciniste français au look décalé sait prendre des risques : s'il se frotte volontiers aux maîtres du XVIIIe avec son ensemble de musique de chambre, il s'adonne également aux joies de la composition et de l'improvisation avec son quartet de jazz. Et il en va manifestement de même avec sa carrière de soliste, puisque ce nouveau récital se veut à son image, plutôt atypique. En effet, ce dernier se compose de deux parties : au clavecin pour la première, évidemment… Et au piano pour la seconde, histoire de déconcerter son monde !

Entre interprétation époustouflante de virtuosité et improvisation enlevée, un dialogue baroque (Scarlatti, Bach, Rameau) par claviers interposés qui promet d'être riche en subtilités.
bouton-reservation
Mercredi 9 novembre 2016, 20h
Salle de l’Esplanade

Durée
1h15

Tarifs



25€ / 20€ / 10€* 
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

Jean Rondeau :
clavecin et piano


Première partie :
clavecin

 
Domenico Scarlatti 
Sonata K. 213 en ré mineur – Andante
Sonata K. 119 en ré majeur – Allegro

 
Jean-Philippe Rameau 
Gavotte avec doubles en la mineur
 
Domenico Scarlatti
Sonata K. 208 en la majeur – Adagio
Sonata K. 175 en la mineur – Allegro

 
Johann-Sebastian Bach 
Chaconne en ré mineur
(Extrait de la Partita pour violon n°4, transcr. Johannes Brahms)
 
Seconde partie :
piano

 
Domenico Scarlatti
Improvisation sur la Sonate K. 208 en la majeur
 
Jean-Philippe Rameau
Improvisation sur le thème de la Gavotte
 
Jean-Philippe Rameau
Improvisation sur le thème de la Chaconne
  Haut