Symphonique

Faut-il un chef d’orchestre ?

Orchestre national de Lorraine

Quand l'orchestre symphonique se dirige lui-même… C'est, on le sait, le pari que soutient avec succès depuis plusieurs années le violoniste David Grimal avec le collectif d'artistes Les Dissonances. L'expérience qu'il propose aux musiciens de l'Orchestre national de Lorraine sera d'autant plus à suivre que le programme choisi s'avère particulièrement alléchant. On y retrouve la vive et robuste Ouverture « alla turca » de L'Enlèvement au Sérail, le toujours miraculeux Concerto pour violon de Mendelssohn, avant de gravir d'autres sommets avec la Symphonie en la majeur de Beethoven : là où la joie la plus physique, la plus « terrienne », la plus dionysiaque, rencontre les plus hautes transcendances de l'esprit.

David Grimal est en résidence à l'Arsenal / Cité musicale-Metz.

© Benoît Linero
bouton-reservation
Vendredi 18 mai 2018, 20h
Grande Salle

Durée
1h10 + entracte

Tarifs
32/28/20/8* €
* - 26 ans, demandeur d’emploi

David Grimal : violon et préparation


Wolfgang Amadeus Mozart
L’Enlèvement au Sérail,
Ouverture

Felix Mendelssohn
Concerto pour violon

Ludwig van Beethoven

Symphonie n°7


+ Les oreilles musicales
Le temps d’un dialogue entre un artiste et son public
19h
Entrée libre, Renseignements : 03 87 55 12 02
  Haut