Baroque

Doulce Mémoire

Magnificences à la cour de France

En 1515, François Ier monte sur le trône à l'âge de 20 ans. Sa jeunesse et sa fougue suscitent l'enthousiasme du pays tout entier, dont d'illustres artistes à qui il commande de nombreux travaux. Notamment chargés de participer aux divertissements royaux, ces derniers mettront ainsi leurs talents – musique et danse, principalement – au service des « magnificences », ces fêtes de cour dont la singularité n'a d'égal que le raffinement.
C'est à l'authentique et spectaculaire recréation d'une de ces fastueuses fêtes que vous convie Doulce Mémoire. En une extravagante succession de tableaux inspirés d'iconographies et de traités de danses d'époque ainsi que de témoignages de contemporains (dont ceux très précis de Tamalio le secrétaire du noble italien Fréderic Gonzague), l'ensemble célèbre dignement l'esprit de la Renaissance, cette période faste de voyages, de découvertes, de créativité et d'inventions. Un spectacle total – musique, danse, costumes et mise en scène concourent de concert à l'émerveillement – doublé d'un somptueux voyage dans le temps.

Doulce Mémoire est porté par la Région Centre-Val de Loire.

Photo: Laurent Geneix.
bouton-reservation
Jeudi 1er décembre 2016, 20h
Grande Salle

Durée
1h30

Tarifs



30 / 26 / 10* €
* - 26 ans

Denis Raisin Dadre : direction artistique et musicale
Philippe Vallepin : mise en scène
Hubert Hazebroucq : chorégraphie
Jérôme Bourdin : costumes
Jérôme Allart : création lumières
Annabelle Blanc, Gloria Giordano, Olivier Collin, Hubert Hazebroucq : danseurs
Véronique Bourin : soprano
Hugues Primard : ténor
Pascale Boquet : luth, guitare renaissance
Adrien Reboisson, Elsa Frank, Jérémie Papasergio, Denis Raisin Dadre : bombardes, doulçaines, flûtes
Bruno Caillat : percussions
  Haut