Lyrique

Carte blanche à Laurence Equilbey

Schubert, Nuit et rêves
Insula orchestra 

Schubert a très peu orchestré ses Lieder, malgré ses talents de symphoniste. Ce sont les générations suivantes (Liszt, Brahms, Strauss, Offenbach...) qui se sont emparées de ce magnifique fonds pour en développer le potentiel dramatique. Ces Lieder sont réunis autour de deux incontournables thématiques romantiques, peuplés de bons ou de mauvais génies. Nuit et rêves propose ainsi une immersion au coeur du romantisme allemand, une immersion qui mènera l'auditeur aux confins du monde réel. Certains scientifiques affirment d'ailleurs que l'extraordinaire symphonie « inachevée » serait un diptyque parfait, retraçant un rêve du compositeur.
Une ouverture d'opéra complète ce programme vivant. Le ténor allemand Maximilian Schmitt, grand spécialiste de ce répertoire, et la voix de velours de Renata Pokupic s'accorderont sous la baguette de l'exigeante Laurence Equilbey. La directrice musicale de l'ensemble Insula orchestra (répertoire classique et préromantique sur instruments d'époque) propose ainsi un programme onirique.



Insula orchestra est soutenu par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine et est en résidence à Boulogne-Billancourt, au Carré Belle-Feuille. Le Chair sponsorship participe au développement de l'orchestre. La chaise du Premier violon a été acquise pour deux saisons par Monsieur Eric Lombard. Materne soutient les actions culturelles et pédagogiques d'Insula orchestra. Insula orchestra est membre de la FEVIS (Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés) et de la SPPF (Société civile des producteurs de phonogrammes en France).

Photo : Jana Jocif
bouton-reservation
Samedi 5 novembre 2016, 20h
Grande Salle

Durée
1h50

Tarifs



35€ / 30€ / 17€ (paradis) / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi


Opération valable uniquement sur les billets achetés à partir de mercredi 2 novembre, au guichet ou par téléphone. Cette offre n'est pas disponible sur l'espace de billetterie en ligne.


Laurence Equilbey : direction
Renata Pokupić : mezzo-soprano
Maximilian Schmitt : ténor
Insula orchestra



Franz Schubert :
Die Zauberharfe,
Ouverture de Rosamunde

Symphonie n°8
(« l’Inachevée »)
 
Lieder orchestrés par Reger, Liszt, Krawczyk, Brahms, Strauss, Britten, Berlioz, Webern
Im Abendrot
Die Junge Nonne
An Silvia
Nacht und Traüme
Gruppe aus dem Tartarus D
Ganymed
Die Forelle
Romanze aus Rosamunde
Erlkönig
Du bist die Ruh



+ 19h : Avant-concert
Présentation par Blandine Berthelot,
musicologue d’Insula orchestra
Salon Claude Lefebvre
 
+ 22h : After musical
DJ Chapelier fou
DJ Ultra Chaton
Hall
En partenariat avec Musiques Volantes

  Haut