Jazz

Brad Mehldau Trio

Technicien rigoureux passionné par le travail formel et structurel, Brad Mehldau est également un grand improvisateur. Influencé par deux des maîtres du genre, Bill Evans et Keith Jarrett, celui qui a appris le piano sous les ordres de Fred Hersch et Kenny Werner n'en est pas devenu un pointilleux théoricien du jazz pour autant. S'il a pris le parti de ne pas choisir entre densité et légèreté, Brad Mehldau a également décidé de s'affranchir de toutes classifications et autres classements. Ainsi, retrouve-t-on dans le répertoire de cet amateur de musique de chambre des reprises de Radiohead, The Beatles, Nick Drake, Oasis ou Nirvana, mais aussi de George Gershwin.

Sur la scène de l'Arsenal, c'est en trio – sa formation de prédilection –, que Mehldau s'amusera à juxtaposer les extrêmes. Accompagné du contrebassiste Larry Grenadier (Bill Stewart, Betty Carter, Danilo Pérez), son acolyte depuis 1995, et du batteur au style rapide et fluide Jeff Ballard (Ray Charles, Pat Metheny, Chick Corea), qui a rejoint la formation en 2005, il démontrera, si besoin en est encore, que son romantisme affiché ou son talent d'interprétation ne l'empêchent en rien de repousser les limites de l'abstraction.




© Michael Wilson
bouton-reservation
Mardi 15 mai 2018, 20h
Grande Salle

Durée
1h30

Tarifs
32/28/8* €
* - 26 ans, demandeurs d’emploi

Brad Mehldau : piano
Larry Grenadier : contrebasse
Jeff Ballard : batterie
  Haut