Musique de chambre

Vers le romantisme

Quatuor Zaïde

Créé en 2009, le quatuor Zaïde a très vite commencé à rafler les prix internationaux et à parcourir les prestigieuses salles de concert à travers le monde. Son secret ? Une fraîcheur et une énergie dans l'interprétation, une intelligence fine de la musique et une sensibilité à fleur de peau. Le quatuor entame ce concert en terres romantiques par celui qui est considéré comme le père du quatuor à cordes, Haydn, avec son Quatuor n°4, à l'accent pré-romantique qui annonce de manière grandiose Schubert. Vient ensuite le Quatuor n°1 de Mendelssohn, profondément lyrique, tout en contraste de registres et d'intensités, multipliant les références à Beethoven, qui avec son Quatuor n°13 vient d'ailleurs conclure ce programme. L'Opus 130 a une place à part dans la production beethovenienne. Son cinquième mouvement, la Cavatine, est certainement la plus émouvante des pièces écrites par Beethoven ; lui-même avoue : « Jamais ma propre musique n'aura eu un tel effet sur moi ».
 

© Neda Navaee

bouton-reservation
Vendredi 20 novembre 2015, 20h
Salle de l’Esplanade

Durée
1h30 + entracte

Tarifs



24€ / 19€ / 10€*
* –26 ans & demandeurs d’emploi

Charlotte Juillard :
Violon
 
Leslie Boulin-Raulet :
Violon
 
Sarah Chenaf :
Alto
 
Juliette Salmona :
Violoncelle

— 
 
HAYDN :
Quatuor op.50 n°4
 
FÉLIX MENDELSSOHN :
Quatuor n°1 en mi bémol majeur, op.12
 
BEETHOVEN :
Quatuor n°13 en si bémol majeur, op.130

 
  Haut