ONL

Requiem de Verdi

Orchestre national de Lorraine

© DR

N’ayons pas peur des mots : avec le Requiem de Verdi, c’est en apothéose que l’Orchestre national de Lorraine entend clore sa saison. Quel point d'orgue que cette œuvre riche de sens, cultivât-elle un certain paradoxe ! Mais, au compositeur de quelques-uns des ouvrages lyriques les plus fameux du répertoire, comment reprocher de n’avoir su abandonner une manière où il excellait, au risque de s’acquitter d’« un opéra en habits ecclésiastiques » ? Ce serait mal connaître l’œuvre que de s’arrêter, ne fût-ce qu'un instant, sur la sincérité des convictions religieuses d’un Verdi dont on souligne souvent l’athéisme. N’est-ce pas justement le propre du génie que de savoir s’adresser à l’oreille de tous ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit : plus qu’il sied à une banale messe des morts, le Requiem résonne en chacun de nous par sa portée universelle. De quoi conclure ici sur un accord parfait…
Jeudi 5 et vendredi 6 juin 2014, 20h
Grande Salle

Tarifs
Orchestre 27€ / 25€
Balcon 21€ / 19€
Paradis 17€ / 4€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA


Jacques Mercier :
Direction
 
Bénédicte Roussenq :
Soprano
 
Nona Javakhidzé :
Mezzo-soprano
 
Avi Klemberg :
Ténor
 
Nicolas Courjal :
Basse
 
Nicolas de Grigny :
Chœur
 
Jean-Marie Puissant :
Direction

  Haut