Musique de chambre

Quatuor Jerusalem

Des cordes magnifiquement soudées et homogènes, presque fondues, dans une « conversation » à quatre qui réclame unité d'intention sans taire les individualités : le Quatuor Jerusalem maîtrise à la perfection l'art du quatuor à cordes, et le prouve dans ce programme qui en présente les plus grands compositeurs.
 
La soirée s'ouvre avec le créateur du genre, Haydn, et son avant-dernier quatuor achevé, l'opus 77 n°1, à l'adagio très émouvant, qui couronne son incomparable production dans le genre. Avec Bartók, les musiciens plongent dans une oeuvre plus sombre, où plane l'ombre de Beethoven. L'ambiance est toute autre dans la partition de chambre la plus célèbre de Dvořák. Le Quatuor n°12, « Américain », n'est en effet pas sans rappeler la Symphonie du Nouveau Monde et cette rencontre parfaite entre la musique de sa Bohême natale et les musiques afro-américaines.
 
En partenariat avec les Journées Européennes de la Culture Juive.
 

© Felix Broede

bouton-reservation
Jeudi 10 décembre 2015, 20h
Salle de l'Esplanade

Durée
1h30 + entracte

Tarifs



29€ / 25€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

Alexander Pavlovsky : 
Premier violon

 
Sergei Bresler :
Deuxième violon
 
Ori Kam :
Alto
 
Kyril Zlotnikov :
Violoncelle




HAYDN :
Quatuor op.77 n°1
 
BARTÓK :
Quatuor n°6, SZ 114
 
DVOŘÁK :
Quatuor n°12 « Américain », op.96

 
  Haut