Musiques du monde

Nûba

Orchestre arabo-andalou de Fès
Mohamed Briouel
& Françoise Atlan

Vieille de dix siècles, la musique arabo-andalouse dite
Al-âla constitue la musique classique marocaine par excellence. Celle-ci se décline en grandes suites vocales et instrumentales profanes, les nûba. Ce sont de véritables pans historiques, transmis oralement par les maîtres à leurs disciples, de génération en génération.

Au Maroc, elles sont au nombre de onze, les autres ayant été perdues. Elles chantent l'amour, l'amitié, le vin, les jardins odorants, la beauté d'un soleil couchant ou encore la douceur d'une nuit d'ivresse. Un prélude installe tout d'abord l'ambiance et le contexte, laisse la place à des chants au départ lents et solennels puis entrecoupés de reprises instrumentales, s'enchaînant crescendo pour transporter finalement l'auditoire.

L'orchestre arabo-andalou de Fès, fondé en 1946 par feu Hadj Abdelkrim Rai, est l'héritier le plus direct et le plus prestigieux de cette tradition. Sa mission est de restituer la musique dans son cadre traditionnel et sa forme historique authentique. Dirigé aujourd'hui par le talentueux joueur d'alto et de violon, Mohamed Briouel, l'orchestre est ici accompagné de la chanteuse Françoise Atlan, d'origine judéo-berbère, perpétuant ainsi un esprit marocain de tolérance et d'ouverture.

© Guenet
Jeudi 4 juin 2015, 20h
Grande Salle

Durée
1h30

Tarifs



24€ / 19€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA

CONCERT REPORTÉ
Si vous avez acheté un billet
pour ce concert,
contactez la billetterie
(échange ou remboursement).
Le billetterie est ouverte de 13h à 19h,
du mardi au vendredi & de 14h à 19h le samedi.
Tél. + 33 (0)3 87 74 16 16



M. Briouel :
Direction artistique et violon

M. Arabi Gharnati :
Violon

M. Amri :
Alto

A. Bennani Bayti :
Rehâb

D. Berrada :
Luth

A. Alam Chentoufi :
Taâr

A. Amri :
Derbouka

A. Marbouh, F. Atlan :
Chant
  Haut