Musique de chambre

Les 2 derniers quatuors de Schubert

Quatuor Les Dissonances

Prolongement naturel du collectif de musiciens du même nom, le Quatuor les Dissonances s'est réuni en 2012 autour de David Grimal dans le même esprit de convivialité et d'excellence artistique. On sait le gigantesque réservoir de chefs-d'oeuvre qui ont été composés pour le quatuor à cordes. Les deux derniers quatuors de Schubert en offrent un des plus hauts témoignages, autant pour leur bouleversante dimension expressive que pour leur ampleur véritablement symphonique. On y ajoutera, particulièrement pour le 15e Quatuor, le rôle prépondérant, totalement inédit, donné au violoncelle. On ne présente plus le célébrissime 14e Quatuor, cette course à la mort implacable jusqu'au démoniaque et en même temps désirable… Un « pas au-delà » que franchira pourtant l'immense et visionnaire Quatuor en sol majeur, déjà proche de l'univers mahlérien.




David Grimal et Les Dissonances sont en résidence à la Cité musicale-Metz.

Les Dissonances sont subventionnées par le Ministère de la Culture et de la Communication. Elles accompagnent le projet musical de la Ville du Havre. Avec le soutien de Mécénat Musical Société Générale. Les Dissonances reçoivent le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung, du Domaine Jacques-Frédéric Mugnier Chambolle-Musigny, de Boury Tallon Associés. Les Dissonances remercient le Cercle des Amis pour son soutien actif. L'ensemble est membre de la Fevis, du Bureau Export et de la Scpp. Il reçoit le soutien ponctuel de la Spedidam et de l'Adami. L'Autre Saison au profit des sans-abris reçoit le soutien de la Caisse d'Épargne Île-de-France.


© DR
bouton-reservation
Mardi 16 janvier 2018, 20h
Salle de l’Esplanade

Durée
1h30 + entracte

Tarifs
24/20/8* €
* - de 26 ans, demandeurs d'emploi


David Grimal : violon
Hans Peter Hofmann : violon
David Gaillard : alto

Xavier Phillips : violoncelle



Schubert
Quatuor n°14 
« La Jeune fille et la mort », D 810
Quatuor n°15, D 887
  Haut