Musiques d’aujourd’hui / Lyrique

La Passion selon Marie, Hachô dyôldat Alôhô

 Oratorio syriaque contemporain
de Zad Moultaka

En abordant la Passion du Christ sous le regard de sa mère Marie, le compositeur libanais Zad Moultaka met au service de l'émotion une création unique puisant dans des richesses anciennes qu'il se réapproprie avec une démarche éminemment contemporaine. À l'image de son travail autour de la musique orientale, Zad Moultaka associe ici un choeur à un ensemble d'instruments baroques, souhaitant les rapprocher d'une écriture contemporaine sans leur faire perdre leur âme.
Les textes, traduits en syriaque, langue araméenne aux timbres à la fois chatoyants et gutturaux, puisent dans les Évangiles, avec des emprunts à quelques poèmes plus récents : Rainer Maria Rilke, Louis-Ferdinand Céline ou encore des haïkus japonais. Un répertoire unique pour la soprano María Cristina Kiehr, grande interprète du chant baroque, invitée ici à faire toute la démonstration de son talent dans un rôle exceptionnellement dramatique, entre émotion, souffrance et dignité.

Zad Moultaka est en résidence à la Cité musicale-Metz. Commande du festival d'Ambronay. Coproduction Ccr d'Ambronay, les éléments, Concerto Soave, Odyssud-Blagnac et Art Moderne.

© Robert-Ayache
bouton-reservation
Jeudi 5 avril 2018, 20h
Grande Salle

Durée
1h

Tarifs
24/20/8* €
* - de 26 ans, demandeurs d'emploi

María Cristina Kiehr : soprano
Les éléments
Concerto Soave / Jean-Marc Aymes
Joël Suhubiette : direction
  Haut