Baroque

La double coquette

D’après La coquette trompée, opéra-comique d’Antoine Dauvergne (1753) sur un texte de Charles-Simon Favart
Prologue, additions et instrumentations de Gérard Pesson (2014) sur un texte de Pierre Alferi

 

Ensemble Amarillis

Les parodies d'opéra étaient une pratique courante au XVIIIe siècle… L'Ensemble Amarillis s'est réapproprié le concept en proposant au compositeur Gérard Pesson de « coloriser » La coquette trompée – un opéra du compositeur français Antoine Dauvergne – avec un seul mot d'ordre : entrer littéralement dans cette oeuvre du XVIIIe siècle pour s'y sentir chez lui.
 
Avec le librettiste Pierre Alferi, ils créent La Double Coquette. Écho, écart, détournement, « customisation » de l'opéra galant de 1753 : au final, ce sont deux coquettes, deux librettistes, deux compositeurs, et finalement deux visages d'une même figure. Les costumes, signés Annette Messager, ajoutent couleurs et fantaisie à ce dialogue musical à travers les époques, d'un grand raffinement.
 
Un spectacle coproduit par l'Arsenal – Metz en Scènes.
L'Ensemble Amarillis et Les 2 Scènes - Scène nationale de Besançon ont produit la version concertante de La Double Coquette le 2 décembre 2014 au Théâtre de Besançon. La musique de Gérard Pesson et le livret de Pierre Alferi ont fait l'objet d'une commande des 2 Scènes - Scène nationale de Besançon.
Version scénique produite par le Festival d'Automne à Paris, le Centre de musique baroque de Versailles, le Festival Le French May/Hong Kong, le Festival de Sablé, l'Arsenal - Metz en Scènes, le Théâtre Impérial de Compiègne, le KunstFestSpiele Herrenhausen, le Spoleto Festival USA / Charleston SC et le Peak Perfomances@Montclair State University / NJ-USA.
Avec le soutien du Fonds de Création Lyrique, de l'Adami et de la Fondation Orange.

 

Le livret, à télécharger ici

 

© Marc Domage / DR

bouton-reservation
Jeudi 28 janvier 2016, 20h
Grande Salle

Durée
1h15

Tarifs



29€ / 25€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

Ensemble Amarillis
Héloïse Gaillard et Violaine Cochard :
Direction artistique
 
Isabelle Poulenard :
Soprano
 
Maïlys de Villoutreys :
Soprano
 
Robert Getchell :
Ténor
 
Fanny de Chaillé :
Mise en scène
 
Annette Messager :
Création des costumes


Sonia de Sousa :
Réalisation des costumes

Gilles Gentner : 
Création des lumières


  Haut