Musique ancienne

In terra aliena

Chant grégorien et chant médiéval

Scola Metensis

Marie-Reine Demollière

Direction

Quomodo cantabimus canticum Domini in terra aliena ?
 
Le point de départ de ce nouveau programme de la Scola Metensis est le monumental et poignant offertoire grégorien Super flumina Babylonis sur les paroles du psaume 136. Ce psaume de deuil et de révolte évoque le désespoir des chantres-musiciens du Temple de Jérusalem exilés à Babylone au VIe siècle avant notre ère : ils ont suspendu leur lyre aux arbres, ils ne chanteront pas en terre étrangère.

Les récits de l'Ancien Testament vont constamment de la détresse à la joie et  nombreuses sont les pièces grégoriennes qui chantent l'attente des jours meilleurs, la confiance inébranlable en la parole donnée et le bonheur du retour.

Le psaume Super flumina Babylonis a ému les générations, inspirant les musiques les plus diverses, de Palestrina à nos jours.
 
La Scola Metensis bénéficie du soutien financier du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC de Lorraine), de la Région Lorraine, du Conseil Général de la Moselle et de la Ville de Metz.

© DR
bouton-reservation
Dimanche 22 mars 2015, 16h
Saint-Pierre-aux-Nonnains

Durée
1h15

Tarifs


 

24€ / 19€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA

Placement libre


  Haut