Baroque

Il Diluvio universale

Cappella Mediterranea
Chœur de Chambre de Namur
Leonardo García Alarcón

Direction

Leonardo García Alarcón est un explorateur des temps modernes. À la tête de l'ensemble Cappella Mediterranea, ce chef argentin féru de recherches musicologiques, n'a de cesse d'arpenter les idéaux esthétiques propres aux musiques baroques et de les faire rayonner.

C'est ainsi que l'oratorio Il Diluvio universale (Le Déluge universel) sortit des oubliettes tout comme son compositeur Michelangelo Falvetti et obtint le titre de « meilleur concert 2011 » en Belgique.

Inspiré par l'un des épisodes les plus célèbres de l'Ancien Testament, cet oratorio relate le Déluge et la dérive de Noé sur son arche. Ce « dialogue à cinq voix et cinq
instruments » destiné à l'église, a pourtant tout d'une oeuvre théâtrale tant les passions violentes et les effets cataclysmiques sont nombreux. La musique d'une haute originalité est magnifiquement bien servie par l'ensemble Cappella Mediterranea associé au Choeur de Chambre de Namur.

À travers la baguette de Leonardo García Alarcón, ce n'est plus un simple concert qui est proposé mais un véritable panorama d'émotions humaines dans lequel les trombes d'eaux ne réussissent pas à éteindre la flamme qui anime les solistes.

© Bertrand Pichene / Jean-Baptiste Millot
bouton-reservation
Dimanche 25 janvier 2015, 16h
Grande Salle

Durée
1h10

Tarifs



34€ / 29€ / 17€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA

Mariana Flores : Soprano
Caroline Weynants : Soprano
Magali Arnault Stanczak : Soprano
Evelyn Ramirez Munez : Mezzo soprano
Fernando Guimares : Ténor
Fabian Schofrin : Contre-ténor
Matteo Bellotto : Basse


Michelangelo Falvetti
Il Diluvio universale

  Haut