Baroque / Journée Rameau

Grands motets de Rameau

Le Concert Spirituel
Les chantres du Centre
de Musique Baroque
de Versailles
Hervé Niquet

Direction

© Éric Manas

En clôture de l’« Année Rameau » qui commémore le
250e anniversaire de la disparition du compositeur,
Le Concert Spirituel et Hervé Niquet proposent, avec les Grands motets, l’un des plus hauts sommets de la musique sacrée française.

Rameau composa ces motets durant les premières années de sa vie, lorsqu’il endossait la fonction d’organiste d’église. Tous présentent des traits particuliers de son écriture : Quam dilecta dresse un tableau aux teintes subtiles du style régence, Labovari est empreint d’une étonnante austérité d’une autre époque, In Convertendo se distingue par son extrême finesse qui en fait un grand chef-d’œuvre français de l’époque.

Partageant ses activités entre musique sacrée et opéra, le choix d’Hervé Niquet semblait évident pour diriger ces œuvres chatoyantes et virtuoses, dont les chœurs sont traités alternativement dans la grande tradition polyphonique du XVIIe siècle et dans le goût de la musique théâtrale du XVIIIe : la défense du grand motet français fut la raison même de la création du Concert Spirituel voici 25 ans !

Le Concert Spirituel est en résidence à l’Arsenal.
bouton-reservation
Dimanche 9 novembre 2014, 16h
Grande Salle

Durée
1h15 + entracte

Tarifs



39€ / 34€ / 17€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA

JEAN-PHILIPPE RAMEAU
Divertissements
extraits de
La princesse
de Navarre


Quam dilecta
In Convertendo
Laboravi


 
  Haut