Symphonique

Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern

Orchestre invité de l’ONL
 

Pietari Inkinen, direction
Sabine Meyer, clarinette

Le 7 octobre 1791, moins de deux mois avant sa disparition, Mozart met un point final à son unique Concerto pour clarinette. L'oeuvre, qui débute à la manière d'un divertissement révèle bientôt des atmosphères autrement plus profondes. Elle pressent la liberté du chant romantique. Une liberté violemment exposée quelques années plus tard dans la plus célèbre de toutes les symphonies. Grâce à Beethoven, et pour la première fois dans l'histoire de la symphonie, un thème est remplacé par un simple élément rythmique. Plus d'un siècle après la création de la Cinquième Symphonie, le compositeur japonais Toru Takemitsu explore d'autres univers sonores. Fantasma s'inspire des jardins japonais. Là où tout est couleur et contemplation.
 

© Bartosch Salmanski

bouton-reservation
Vendredi 19 février 2016, 20h
Grande Salle

Tarifs
27€ / 25€ (Orch.)
21€ / 19€ (Balc.)
17€ (Paradis)
4€*
* –26 ans & demandeurs d’emploi

TORU TAKEMITSU :
Fantasma pour clarinette
et orchestre


WOLFGANG AMADEUS
MOZART :
Concerto pour clarinette
et
orchestre (KV.622)

LUDWIG VAN BEETHOVEN :
Symphonie n°5
  Haut