Musique nouvelle

Carte blanche à Alexandros Markeas

Ensemble Stravinsky
Jean-Pierre Pinet, direction

« Alexandros Markeas est un compositeur qui refuse la simplicité, il aime que la parole soit multiple. Il sait que l'on ne peut pas enfermer le monde dans une simple formule synthétique. » Omer Corlaix, chroniqueur musical « La parole multiple », on la retrouve aussi dans l'écriture des deux compositeurs présentés en contrepoint des pièces de Markeas. Ainsi, « Berceuse et des poussières » du jeune Aurélien Dumont est une oeuvre qui met en regard deux univers musicaux que tout semble opposer, tandis que la pièce de Marc-André Dalbavie utilise des processus d'interpolation, qui consistent à transformer, au sein d'un continuum sonore clairement directionnel, un objet donné en un autre. Les pièces de Markeas présentent une partie de son répertoire depuis 1989, et pour l'occasion, le compositeur grec a confié à l'Ensemble Stravinsky le soin de recréer Oneïron, véritable plongée musicale au coeur des rêves.
 
Un spectacle coproduit par l'Arsenal – Metz en Scènes.
Alexandros Markeas est en résidence à l'Arsenal dans le cadre du dispositif des compositeurs associés dans les scènes pluridisciplinaires du Ministère de la  Culture - Drac de Lorraine et de la SACEM, en partenariat avec l'Orchestre national de Lorraine, et avec la contribution de l'INECC - Mission Voix Lorraine, du Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné - Metz Métropole et du Cefedem de Lorraine.​

 

© DR

bouton-reservation
Mardi 2 février 2016, 20h
Salle de l'Esplanade

Durée
1h environ

Tarifs



19€ / 15€ / 10€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi

ALEXANDROS MARKEAS :
Oneïron (1998 – révision 2015 – création)
 
AURÉLIEN DUMONT :
Berceuse et des poussières (2012)
 
ALEXANDROS MARKEAS :
3 clins d’œil rythmés pour clarinette et bande (2006)
 
MARC-ANDRÉ DALBAVIE :
In Advance of the Broken Time… (1994)
 
ALEXANDROS MARKEAS :
Hommage à Salieri (1989)
  Haut