Symphonique

Beethoven Project VIII Intégrale des concertos pour piano et orchestre n°2

Deutsche Radio Philharmonie
Saarbrücken Kaiserslautern
Karel Mark Chichon

Direction

François-Frédéric Guy

Piano

© Benjamin de Diesbach

Achevant son marathon musical autour de Beethoven, François-Frédéric Guy se retrouve cette fois sur scène en compagnie de la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern. La jeune phalange dirigée par le chef d'orchestre britannique, Karel Mark Chichon, présente un programme révélant et réhabilitant la beauté d'oeuvres relativement méconnues du public.

Entre opéra baroque et tragédie shakespearienne, le testament musical de Mozart, La Clémence de Titus, met en scène une conspiration visant à s'emparer du trône. Vient ensuite le Concerto n°2 de Beethoven, qui navigue, tout en opposition, entre vivacité extérieure et lyrisme intérieur. L'épique Symphonie n°2 de Borodine qui essuya pourtant un échec lors de sa première représentation à Saint-Pétersbourg en 1877, reste la plus représentative de l'esthétique du compositeur russe.

Un partenariat Orchestre national de Lorraine / Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserlautern / Arsenal – Metz en Scènes, dans le cadre de l'intégrale des concertos pour piano de Beethoven.

François-Frédéric Guy est en résidence à l'Arsenal.


+ Intégrale des concertos pour piano et orchestre
 
bouton-reservation
Jeudi 12 février 2015, 20h
Grande Salle

Durée
1h20 environ

Tarifs
Orchestre 27€ / 25€
Balcon 21€ / 19€
Paradis 17€ / 4€*
*- 26 ans, demandeurs d’emploi,
bénéficiaires du RSA

W.A. Mozart
La Clémence de Titus,
K. 621

L. V. Beethoven
Concerto n°2

A. Borodine
Symphonie n°2
  Haut