Piano

Anne Queffélec

Danses en Miroir

A-t-on assez remarqué que les Préludes de Debussy sont en grande partie et profondément, un recueil de danses ? C'est précisément aux affinités chorégraphiques de la musique française pour piano que la grande Anne Queffélec souhaite rendre hommage. On y retrouvera quelques pièces célèbres, des valses bien sûr (« folle », « nonchalante », « fantomatique »…), plusieurs de ces pavanes et autres danses nobles et hiératiques qui ont fasciné Ravel et Debussy, mais aussi Franck, Chaussonou Reynaldo Hahn. Seule remarquable exception de ce florilège essentiellement français : le charmant et rustique petit diptyque (Chanson et Danse) du compositeur catalan Federico Mompou, qu'on a connu plus austère…

D'autres scènes de danses, andalouses cette fois, animeront Alborada del gracioso, l'un des cinq reflets des Miroirs, cette fabuleuse lanterne magique du piano ravélien qui illuminera la seconde partie du récital.

© Caroline Doutre
bouton-reservation
Jeudi 30 novembre 2017, 20h
Salle de l’Esplanade

Durée
1h30 + entracte

Tarifs
24/20/8* €
* - de 26 ans, demandeurs d’emploi

Ravel
Pavane pour une infante défunte
Deuxième valse noble et sentimentale
Menuet antique
Miroirs


Mompou
Quatrième Chanson et danse

Debussy
La Neige danse
Khamma


Chabrier
Feuillet d’album

Hahn
Danse de l’amour et de l’ennui

Saint-Saëns
Valse nonchalante

Poulenc
Le Bal Fantôme

Chausson
Pavane

Franck
Danse lente

Massenet
Valse folle
  Haut