Symphonique

Amérique – Amériques...

Les Jeunes Symphonistes mosellans

Une émouvante berceuse évocatrice de la lointaine Uruguay, un hommage à Chagall aux étranges sonorités célestes : il y a un petit air « d'ailleurs » dans les deux oeuvres que les Jeunes Symphonistes mosellans ont choisies en ouverture. Il est vrai que leurs solistes invités, tous originaires du Grand Est, sont férus de multiples aventures musicales. Qu'il suffise de citer Pauline Haas, la harpiste virtuose qu'on découvre aussi chanteuse et compositrice, et Thomas Bloch, le grand ordonnateur des sons de l'autre-monde (lui aussi compositeur)… L'incontournable et très « narcotique » Danzón d'Arturo Márquez et les toujours excitantes Danses symphoniques de West Side Story de Leonard Bernstein concluront, sous les couleurs des Amériques, le concert très attendu de nos talentueux Jeunes symphonistes.


 
Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal du projet « Jeunes Symphonistes Mosellans ».
Un concert présenté par les Rencontres Musicales de Saint Ulrich / Sarrebourg en conclusion du programme 2017 des « Jeunes Symphonistes mosellans », en partenariat avec l'Union de Woippy et le soutien du Conseil Départemental de la Moselle.

© 
Sandrine Barateig
bouton-reservation
Dimanche 24 septembre 2017, 16h
Grande Salle

Durée
1h

Tarifs

10/8* €
* - de 26 ans, demandeurs d’emploi


Olivier Jansen : direction
Pauline Haas : harpe
Thomas Bloch : verres musicaux, ondes Martenot & synthétiseurs

 

Pauline Haas
Berceuse de Guyunusa


Thomas Bloch
Christ Hall
(version symphonique)

Arturo Marquez
Danzón n°2

Leonard Bernstein
West Side Story
(suite symphonique)

  Haut