Exposition

Z.U.C. #03 : Zone Urbaine Créative

Yoshi Omori &
Homardpayette

Sagy / Magicnsmooth / Tokyo subway, 2008 © Homardpayette

Cette troisième édition de l’exposition Z.U.C. (Zone Urbaine Créative) associe photographies et « street art », deux témoins essentiels du « street life », berceau de la créativité urbaine.

Né au Japon, Yoshi Omori arrive en France en 1985 et prend immédiatement des photographies. Le « Terrain de Stalingrad », lieu incontournable des acteurs Hip Hop de l’époque, sera son tout premier sujet photographique. Très vite « adopté» par les artistes de ce mouvement underground, jugé comme vandale et illégal, Yoshi Omori peut y photographier en toute liberté les artistes dans leur élément. Néophyte en graffiti, il photographie en curieux. Détails, portraits et scènes de la vie quotidienne sont aujourd’hui de précieux témoignages des débuts du graffiti parisien. À l’instar d’une Martha Cooper et d’un Henry Chalfant qui avaient fait le même travail sur la naissance du mouvement à New York dans les années 70, l’œuvre de Yoshi Omori participe à la préservation de l’histoire du graffiti. Chacune de ses photographies permet ainsi de suivre les évolutions de celui-ci, de renouer avec les histoires d’artistes aujourd’hui reconnus par les galeries et le marché de l’art. On découvre à travers ses clichés toute une poésie et une rigueur des paysages urbains enluminés par les hauts faits d’un JonOne, d’un JayOne, d’un Lokiss, d’un Mode2 ou encore d’un Bando, reconnus comme les précurseurs du mouvement en France.

Les photographies d’Homardpayette témoignent de l’énergie créative développée par les multiples acteurs de l’espace urbain, qu’ils soient danseurs, chorégraphes ou encore DJs. Ses œuvres donnent à voir les rêves, les projets, les réalisations de ces acteurs du monde de la danse. À travers ces sujets photographiés, se dessine en filigrane un portrait des danses urbaines en France. Les photographies présentées à l’occasion de cette exposition sont issues de la série Je rêve et je fais, premier aboutissement d’un work in progress ambitieux dont le but est d’éditer un livre interactif. Cette série photographique vient de remporter le premier prix des projets novateurs dans le concours Samsung « Launching People », catégorie photo / vidéo.

Avec la participation de la Taxie Gallery (Paris).
Du vendredi 2 mai au dimanche 29 juin 2014
Galerie d'Exposition

Entrée libre

Ouverture du mardi au dimanche
de 14h à 19h.
Fermeture les lundis & jours fériés.

  Haut