Conférence

L’inventivité des morts

Avec Vinciane Despret

Philosophe

 
« Comment les morts nous mettent-ils en mouvement ? », « Quels sont leurs régimes de vitalité? »… Ces questions posées par la philosophe Vinciane Despret résonnent tout particulièrement avec la pièce Le Parlement des invisibles, qu'elles ont en partie inspirée. À l'occasion de la présentation de son spectacle à l'Arsenal, Anne Collod invite la philosophe à échanger sur la façon dont les relations entre les morts et les vivants offrent des matrices inépuisables d'histoires et de création, et nourrissent leurs recherches mutuelles.
-
Vinciane Despret  est philosophe, elle enseigne à l’université de Liège et à l’université libre de Bruxelles. Elle a principalement travaillé sur les savoirs à propos des animaux, domaine dans lequel elle a publié quelques livres dont  Naissance d’une théorie éthologique ; Quand le loup habitera avec l’agneau ; Hans le cheval qui savait compter ; Penser comme un rat ; Que diraient les animaux si on leur posait les bonnes questions ? chez les Empêcheurs de penser en rond,  ainsi que Bêtes et Hommes  chez Gallimard et, en collaboration avec Jocelyne Porcher,  Etre bête, chez Actes Sud. Elle a été commissaire de l’exposition  Bêtes et Hommes  à la Grande Halle de la Villette en 2007-2008. Elle a également écrit avec Isabelle Stengers Les faiseuses d’histoires. Que font les femmes à la pensée ? , chez les Empêcheurs de penser en rond. Ses recherches l’ont également orientée dans le domaine de la psychologie des émotions (Ces émotions qui nous fabriquent. Ethnopsychologie des émotions). Depuis quelques années, elle s’intéresse aux relations que nous entretenons avec les défunts, sujet sur lequel elle a publié quelques articles et dirigé un numéro spécial de la revue  Terrain :  Les morts utiles, paru en 2014. 

 
En partenariat avec le Forum-IRTS de Lorraine.
Samedi 24 janvier 2015, 16 h
Salon Claude Lefebvre

Entrée libre
  Haut