Analyse d'après spectacle

Miroir Club 2 : Face à la mer, pour que les larmes deviennent des éclats de rire

Par Youssef Ghali
Dans l'esprit des ciné-clubs à l'ancienne, il s'agira de prendre le temps ensemble de réfléchir sur ce que nous apporte une oeuvre en exprimant chacun notre ressenti et en se
laissant pénétrer par celui des autres, de l'exposer à la contradiction pour mieux le questionner. Parce que la pensée est toujours plus forte quand elle se construit à plusieurs.

Dans le cadre d'Exp.édition 2017 et de Bérénice, un réseau d'acteurs culturels et sociaux en Grande Région pour lutter contre les discriminations.

© Agathe Poupeney / PhotoScene
Jeudi 23 novembre 2017, après spectacle
Salon Claude Lefebvre

  Haut