Conférence

La Mise en scène d'Opéras en France au XIXe siècle

Par Alexandre Dratwicki
Organisées la plupart du temps en collaboration avec des musicologues, journalistes, ces conférences et débats sur les mouvements artistiques musicaux sont proposés au grand public. Elles permettent de mieux comprendre la création contemporaine : la genèse, les diverses dimensions culturelles et/ou sociales, les artistes référents et les évolutions des courants artistiques. Les thèmes de conférences sont en général reliés à la programmation.

Si l'opéra semble avant tout un genre vocal centré sur la prouesse des chanteurs, il est – dans la France romantique – un objet d'art total dans lequel danses, décors, costumes et mise en scène occupent la même importance que la partie musicale. Certaines partitions médiocres ont d'ailleurs connu le succès grâce aux artifices visuels dont elles étaient accompagnées. Mais cette convention d'un art lyrique mixte et pluriel repose sur une caractéristique déjà illustrée par Lully sous Louis xiv : la primauté du théâtre et de la narration sur le chant et la vocalisation. En entrant dans les secrets de fabrication de l'opéra romantique français, on découvrira la complexité d'un genre qui aspirait à être tout autant historique, moral et politique que purement artistique.

Dans le cadre du Voyage musical au siècle romantique.

© DR
Dimanche 25 mars 2018, 14h30
Salon Claude Lefebvre

Entrée libre

Par Alexandre Dratwicki, directeur scientifique du Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.



 
  Haut